Dans quelles situations les dents de sagesse doivent-elles être extraites?

Lorsque vous entendez les mots « dents de sagesse », ceux-ci sont généralement accompagnés du verbe « enlever »? En effet, ce passage semble presque obligé tant il est abordé souvent par les membres de notre entourage! Pourtant, ce n’est pas toujours le cas. À la Clinique Dentaire Champlain à Brossard, nous avons préparé cet article afin que vous puissiez connaître les raisons qui justifient l’extraction des dents de sagesse. Poursuivez votre lecture!


Un manque d’espace

Ce ne sont pas toutes les personnes qui ont suffisamment de place à l’arrière des mâchoires pour recevoir les dents de sagesse. Dans ces cas, il arrive que les dents ne sortent qu’en partie des gencives, voire pas du tout. Ce phénomène n’est pas toujours problématique. Cependant, les dents tentent parfois tant bien que mal de se percer un chemin et, par manque d’espace, viennent pousser sur les dents adjacentes, ce qui les déplace ou les endommage.


Les radiographies panoramiques permettent de prédire les problèmes que pourrait causer le mouvement des dents de sagesse et, ainsi, de les retirer avant qu’ils ne se produisent.


Une propension aux caries

Les dents de sagesse qui ne poussent pas complètement (appelées semi-incluses) sont plus difficiles d’accès durant le brossage, ce qui encourage la formation de caries. Lorsque celles-ci risquent d’être fréquentes, les dents concernées sont retirées. Il en va de même si une dent de sagesse favorise le développement de caries sur la dent voisine et qu’elle empêche le dentiste de bien les traiter parce qu’elle y est trop accolée.


Des infections récurrentes

Lorsque les dents de sagesse causent des douleurs, des infections ou des inflammations répétitives, il vaut mieux les extraire. Ces problèmes arrivent généralement en présence de dents semi-incluses, car celles-ci font office de porte d’entrée parfaite pour les bactéries, qui s’attaquent alors aux tissus qui entourent les dents.


Une dent opposée absente

Que ce soit parce qu’une dent de sagesse est absente naturellement ou parce qu’elle a dû être retirée précédemment, il est possible que la dent opposée à ce vide doive également être enlevée. Par exemple, si une dent pousse sur la mâchoire inférieure alors qu’elle n’a pas de semblable sur l’arcade supérieure, elle aura tendance à poursuivre sa croissance jusqu’à ce qu’elle rencontre un obstacle, c’est-à-dire la gencive supérieure.


Pour l’extraction de vos dents de sagesse sur la Rive-Sud, faites confiance à nos dentistes de la Clinique Dentaire Champlain. Pour prendre un rendez-vous, contactez-nous!

0 0
Feed